36 rue Jacques Duclos 93600 Aulnay-sous-Bois 01 48 66 10 41 Contactez-nous
nos-conseils-pour-vivre-ce-temps-de-confinement-en-famille

Nos conseils pour vivre ce temps de confinement en famille

2 avril 2020

Nous vivons collectivement depuis trois semaines, une situation exceptionnelle et la priorité reste la santé de chacun de nous, enfants, familles, enseignants, personnels…. Chacun voit sa vie et son quotidien chamboulés entre télétravail, pour les parents et les enfants, les tâches ménagères, l’absence de sorties réglementées pour des raisons majeures… confinement et inquiétude.  Le temps est différent au sein de la famille, et à l’horizon des vacances confinées, il est important d’organiser ce Temps ! De la même façon, papas et mamans doivent s’habituer à être en permanence ensemble, et ce n’est pas toujours simple quand on est habitué à ne se croiser qu’en coup de vent entre les activités et les emplois de chacun.

Pour permettre une bonne entente familiale et vivre ce confinement avec plus de sérénité nous vous apportons quelques conseils :

– Le Temps : il est encore plus précieux aujourd’hui, mais il est important d’organiser le Temps à la maison associé à des rites. Les enfants, les jeunes comme les adultes ont besoin de repères.

Emploi du temps, règlement intérieur ou les deux, une idée :  la charte familiale permet de bien organiser la vie de tous pendant le confinement. Elle permet d’organiser le quotidien, par exemple d’indiquer les horaires auxquels les enfants doivent travailler et quand ils ne faut pas déranger les parents qui télétravaillent.

– Indiquez les temps du quotidien pour rythmer ce confinement sur le temps long : le temps d’écran, les temps calmes (chacun dans son intimité) , les temps de récréation, les temps d’activités ludiques….

– Impliquez chacun dans les travaux de la vie commune : tâches ménagères

– Fixer des règles comme dans le quotidien : par exemple, ne pas se disputer,

Par exemple, Yanis et Sarah n’ont pas le droit de se disputer »,  Emilie et Alexandre ne peuvent pas faire plus de X colères/caprices par jour », « Le Grand doit laisser le Petit tranquille, et inversement », « Papa et Maman n’ont pas le droit de se disputer devant les enfants », « Maman et Papa ne peuvent pas gronder les enfants plus de X fois par jour », etc.

– Eduquer aux gestes barrières : expliquez souvent les consignes d’hygiène, faire du lavage des mains un jeu du quotidien. 

– Souffler, respirer : prévoir des petits temps de loisirs et d’amusement, et aussi de vous dépenser. Par exemple, tous les jours de la semaine, c’est à un membre de la famille, chacun à son tour, d’imaginer des exercices sportifs et/ou une activité créative à faire ensemble.

– Se réhabituer à vivre ensemble : pour cela que nous vous conseillons d’organiser régulièrement (tous les dimanches par exemple) un conseil de famille pour mettre à jour la charte de la Maison pour l’améliorer, la corriger : ainsi, vous verrez ce qui est essentiel et ce qui ne l’est pas, et cela empêchera de tomber dans la monotonie.

– Lire, écrire….une occasion de rattraper le temps d’avant… de faire naître à la maison le plaisir de lire : et si on instituait en famille 15 minutes puis 30…. par jour ? Et se raconter nos histoires, dialoguer… comme un petit café littéraire ! Pourquoi pas un atelier d’écriture, la rédaction de son journal….

– Expliquer avec ces mots, le virus, le confinement : qu’est-ce que c’est ? A quoi cela sert ? Il faut déculpabiliser les enfants et les jeunes face à cette période d’angoisse et de questions face à un avenir incertain. Cela s’applique aussi aux vacances ! Ne pas en avoir, ce n’est pas une punition !

– Faire de la peinture, dessiner, bricoler, écouter de la musique, partager une musique et se faire découvrir nos airs préférés, voilà une belle occasion de vivre musicalement ce temps en famille….Faites entrer la musique et la danse à la maison ! Cela devrait être obligatoire !!!

Un cours d’éducation morale et civique  ?

Expliquer en ces termes : « Le virus ne prend pas de vacances pour le moment, il ne cherche qu’à trouver encore plus d’hommes chez qui il peut habiter, il n’a pas de calendrier en tête ». N’hésitez pas à partir d’un dictionnaire à relire ensemble la définition d’un confinement, sa durée approximative, ses conditions de circulation, son but : anéantir ce virus mais surtout expliquer que c’est une décision politique ! Et voilà comment éveiller à la citoyenneté et faire de l’éducation morale et civique  ! C’est une consigne du président de la République, la plus grande autorité du pays ! Cela peut être l’occasion d’expliquer le fonctionnement de notre gouvernement, pour les plus grands, le rôle de nos institutions.

C’est un moment idéal pour éveiller et développer la citoyenneté : lui inculquer qu’il est un citoyen français mais aussi du citoyen du monde. Il fait partie de l’équipe qui va résister au virus, combattre, lutter. C’est un héros. Cette notion de héros, vous pouvez la comparer à certains de leurs héros favoris, qui, quelquefois, font des choix pour le bien des autres avant de penser à eux, leur plaisir et leurs désirs. Vous pouvez aussi lui donner un rôle de guerrier, tout dépend de son âge et de ses centres d’intérêt. Il comprendra mieux l’annulation et ses raisons. Néanmoins, ce n’est pas forcément pour cela que l’acceptation sera facile !

Votre enfant peut le ressentir comme une privation de plus, ce qui est le cas, néanmoins, pour gagner le combat contre le Covid-19, c’est une des meilleures solutions. Ne pas hésiter à prendre en exemple la Chine et les Chinois qui reprennent doucement leurs vies ensemble: c’est donc un cap ….et il y a un proche avenir : sortir, se retrouver, reprendre une vie normale !

 

Un cours de géographie pour comprendre la mondialisation ?

Vous pouvez appuyer vos explications avec une carte de la France et du monde pour expliquer les fermetures de circulation. Vous pouvez créer une histoire de « Roi Virus qui veut connaître tous les pays du Monde » ! Cela pourrait être l’occasion avec une planisphère de repérer la progression de l’épidémie et de connaître les pays et leurs capitales ! L’objectif final est que « le Virus arrête de voyager à travers le monde, pour que vous puissiez à votre tour partir en vacances » !

S’imaginer un avenir proche sans le COVID….

Pensez positivement à vos prochaines vacances. C’est une source de réconfort pour chacun des membres de la famille, c’est aussi une motivation de plus à rester confiné durant la période actuelle. Impliquer les enfants dans ce nouveau projet de vacances avec des missions à remplir : l’un peut avoir le rôle du guide gastronomique, l’autre être en charge des activités insolites, l’autre des activités culturelles (tout dépend de l’âge des enfants).

Ce qui est essentiel c’est de pouvoir chacun se projeter, une façon de renvoyez nos angoisses en dehors de la maison.

Les vacances, c’est logiquement du plaisir et des découvertes. 

Alors rêvez ! Adultes, enfants, jeunes, chacun à sa manière a besoin d’identifier un avenir sans le coronavirus !

 

Sélection de conseils pour les écoliers

Utiliser toutes les ressources disponibles

  • Les manuels habituellement utilisés en classe
  • Organiser son temps, planifier ses activités
  • Suivre le programme de travail et d’activités donné par la maîtresse ou le maître et réaliser avec soin ce qui est demandé.
  • Consacrer au moins deux à trois heures par jour à des activités scolaires.
  • Continuer à lire et à écrire au moins une heure par jour.
  • Interroger ses parents et son professeur en cas de difficultés sur certains exercices.
  • Dessiner, créer, bricoler, cuisiner : ce sont des activités qui permettent aussi de progresser et d’apprendre tout en s’amusant.
  • Tout est bon pour continuer à apprendre :lire une recette de cuisine, jouer à un jeu de société,écrire une carte postale, faire la liste des courses,inventer une histoire, etc

Veiller à  rester en forme

  • Dormir suffisamment, ne pas se coucher tard.
  • Conserver une activité physique régulière,en respectant les consignes de confinement.
  • Faire une pause, comme pendant la récréation à l’école.
  • Si cela est possible, utiliser l’ordinateur pour réaliser ce que demande le maître ou la maîtresse (mais pas trop pour les autres activités de détente).
  • Discuter avec ses amis à distance, en respectant les consignes de confinement (téléphone, réseaux sociaux).

Se cultiver, élargir ses connaissances

Profiter de son temps libre pour :

  • lire ou relire des livres, des BD, écouter des histoires enregistrées ;
  • regarder des documentaires, des films, des pièces de théâtre ;
  • découvrir des documents artistiques (sur les sites des musées nationaux, comme le Louvre ou le musée d’Orsay), cinématographiques (sur le site de la Cinémathèque par exemple) ou encore audiovisuels (sites d’Arte ou de France Culture) pour se changer les idées.
    Les programmes estampillés « Nation apprenante » sont des émissions de télévision ou de radio qui peuvent à la fois distraire et instruire.

Des conseils pour les collégiens et les lycéens

Objectifs : consolider vos connaissances et continuer à apprendre de nouvelles notions

Utiliser toutes les ressources disponibles

  • Utiliser les manuels habituels, en suivant la progression donnée parles professeurs.
  • Se connecter à la plateforme du Cned, Ma classe à la maison, pour suivre des classes virtuelles et vous entraîner.
  • Réviser avec des ressources du Cned spécifiques comme Jules (Devoirs faits, pour le collège) ou Ma spé maths (pour les élèves de 1re ayant choisi la spécialité mathématiques).
  • Découvrir la plateforme Lumni qui regroupe des ressources de plusieurs médias comme Arte, France Télévisions, Radio France, l’INA, etc.

Organiser son temps, planifier ses activités

  • Consulter régulièrement les consignes des professeurs dans l’ENT de votre établissement pour vous organiser dans votre travail (dates des devoirs à rendre, temps à consacrer à chaque thématique, à chaque exercice).
  • Essayer de consacrer au moins trois à quatre heures par jour à des activités scolaires.
  • Établir un programme journalier et une planification sur la semaine.
  • Conserver vos habitudes d’apprentissage  :fiches de révision, cahiers de cours.

Veiller à rester en forme

  • Essayer de garder les mêmes bonnes habitudes que durant le reste de l’année : dormir suffisamment, prendre un petit déjeuner et manger équilibrer, faire de l’exercice et du sport quand c’est possible, en respectant les consignes dues au confinement.
  • Faire des pauses et profitez-en pour aérer la pièce où vous travaillez.
  • Limiter le temps passé devant les écrans, y compris pour le travail scolaire.
  • Prendre des nouvelles de vos amis sans contrevenir aux règles de confinement

Se cultiver, élargir ses connaissances

  • Profiter du confinement pour faire des découvertes !
  • Lire des romans, de la poésie, des BD.
  • Visionner des documentaires, des films.
  • Écouter des podcasts.
  • Visiter (virtuellement) des musées comme Le Louvre ou le musée d’Orsay.
  • Tous les programmes estampillés « Nation apprenante » ont étés sélectionnés pour vous instruire et vous divertir. À consommer sans modérations sans contrevenir aux règles de confinement
Retour aux actualités
Continuité Pédagogique suite à la fermeture de l’établissement

Afin de protéger au mieux l’ensemble de la population et de tenir compte de l’évolution de l’épidémie de COVID-19, le Président de la République a annoncé une série de mesures, qui comprennent notamment la suspension des cours et de l’accueil des élèves pour une durée indéterminée, ainsi que la mise en place d’un dispositif de confinement pour une durée minimum de quinze jours.  Nous devons donc nous adapter et proposer des solutions appropriées pour que chacun des élèves et apprentis puisse poursuivre au mieux ses apprentissages.

L’équipe enseignante travaille à la mise en place mettre d’une continuité pédagogique pour maintenir un contact régulier avec les élèves. Toutes les informations sur cette continuité pédagogique dans la rubrique actualité.

L'établissement assure un accueil téléphonique pour répondre à vos questions et vos besoins. Nous vous demandons cependant d’être patient dans la transmission des informations et de ne pas inutilement appeler le standard. Nous vous tiendrons régulièrement informés de l’évolution de la situation et des décisions.